Chroniques

La Grande ourse – Sanoe et Elsa Bordier

window_by_sanoe-d7o5r8k

Louise, une jeune femme d’une vingtaine d’années, peine à oublier ses proches disparus. Elle vit depuis en leur compagnie, au point même de se couper des vivants de peur de les perdre à leur tour… Sourire, profiter de la vie sont des choses qu’elle semble ne plus savoir faire. Soudain, l’étrange Phekda, l’une des étoiles de la Grande Ourse, fait irruption… et l’entraîne dans une immersion au plus profond d’elle même. Une immersion qui passe par une virée sur la plage de son enfance, par une nuit dans une petite maison biscornue, par une forêt labyrinthique qui oscille entre réel et fantastique jusqu’à la montée de cet incroyable escalier sorti des nuages… Mais où la mènera-t-elle ? Et quelles en seront les conséquences ?…


Une magnifique BD sur la vie et la mort pleine de charme et de magie, sublimée par les dessins fantasmagoriques et oniriques de Sanoé. L’auteure nous plonge dans un univers à cheval entre Alice aux pays des merveilles et Miyazaki. C’est splendide ! Dommage qu’elle en survole la découverte par l’héroïne, qui se laisse emporter comme dans un songe et ne se pose pas davantage de questions sur la situation ….
Cette album met néanmoins du baume au cœur puisque Louise retrouve le chemin du bonheur et accepte son deuil. Et puis on ne peut que craquer devant ces illustrations à couper le souffle …

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s