Chroniques

Belle – Robin McKinley

 

Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? » Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve.
j’ai toujours adoré ce conte, d’aussi loin que je me souvienne, toutes les adaptations que j’ai lu ou regardé ont toujours été des coups de cœur ♥ Dire que j’attends avec impatience la sortie du film en 2017 serait un euphémisme … !
J’ai bien aimé cette reprise, j’ai adoré même !
• Le style est super agréable, c’est simple et sans fioritures, l’auteur va à l’essentiel. le style m’a un peu rappelé celui de Kristin Cashore (Graceling), où l’histoire de Katsa est racontée à la 3éme personne du coup on connais pas toujours les pensées profondes du perso, on reste en surface et je trouve que la lecture devient plus fluide et agréable … bref là l’histoire est à la première personne mais c’est pareil ! Déjà parce que belle a un caractère très « simple » elle aime lire et apprendre, elle n’est pas forcément social et ne fait aucunement attention à son apparence. Alors que ses deux sœurs Grâce et Espérance sont tous l’inverse, belles jeune femmes courtisées, gentilles, douces, attentionnées et un peu naïves. Belle de son vrai nom Honneur a du caractère: sarcastique, terre à terre, courageuse, elle s’adapte et affronte les imprévus.
L’histoire reste très proche de l’original, ayant perdu leur fortune ils doivent emménager à la campagne. Puis lors d’un de ses voyages le père de Belle se perd dans la forêt et s’abrite au château. Là il rencontre la belle après avoir voulu prendre une Rose dans son jardin. En échange de sa vie, une de ses filles doit venir vivre au Palais avec la Bête. Belle quitte donc les siens et va vivre au château.
• Bien sur on rentre peu à peu dans cette univers de conte remplis de merveilleux, le château est magique et les serviteurs invisibles.
• Leur histoire est belle car ils se découvrent l’un l’autre et Belle apprend à aimer cette Bête solitaire et triste.
Ce que j’ai moins aimé:
• Indéniablement la fin. C’était beaucoup trop rapide et avec peu de sens. Dommage car tout le reste était parfait …
En somme une magnifique reprise, originale mais qui reste très proche du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont. 

Un coup de ♥ 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s